Donner pour les finances de l’Église

« Que chacun donne comme il l’a décidé dans son cœur, sans tristesse ni contrainte ;
car Dieu aime celui qui donne avec joie.  » 2 Corinthiens 9,7.

Les finances de l’Église, à quoi sert votre argent

L’Église ne vit que des dons et de l’aide de ses paroissiens. Ces dons servent au financement de nos activités locales : entretien des bâtiments, catéchisme et club biblique, activités, secrétariat… et également au niveau de l’Église Protestante Unie de France (union nationale ÉPUdF) pour la formation, la rémunération et la retraite des pasteurs.

Dons et offrandes

Comment donner ?

Vous pouvez donner en espèces et en chèque durant les cultes (de manière anonyme ou non) ou au secrétariat.

Vous pouvez également faire des virements bancaires ou mettre en place un virement mensuel automatique. Voici le RIB/IBAN de l’Église. N’oubliez pas de nous donner vos coordonnées postale pour que nous puissions vous envoyer votre reçu fiscal.

Vous avez aussi la possibilité de faire un don en ligne avec votre carte bleue.

Virement Don en ligne

Combien donner ?

En toute liberté selon vos revenus :

  • Entre 1 et 5 %
  • 1,5 € par jour — 50 € par mois — 500 € par an

Avantage fiscal

Votre don ouvre droit à une réduction d’impôt de 66 % des sommes versées (dans la limite de 20 % des revenus imposables). Ainsi 100 € donnés nominativement à l’Église vous permettent de déduire 66 € de vos impôts, et vous coûtent seulement 34 €.

Legs

Lors de la rédaction d’un testament auprès d’un notaire, vous avez certes la possibilité d’effectuer un legs à la paroisse (association cultuelle) de votre choix, mais vous pouvez aussi désigner cette paroisse légataire universel, sans pour autant léser vos héritiers ! Dans tous les cas, une association cultuelle est exonérée de droits de succession.

Plus d’informations sur le legs universel à l’Église.